La terre à Courdimanche dans les années 50

Parlez-nous d’abord de votre famille

Je suis né ici. La famille Lointier est la plus vieille famille de Courdimanche. 

Comment vous êtes-vous installé à Courdimanche ?

Il n’y avait pas assez de place dans les fermes, ce sont des cours fermées. Alors on avait des hangars dans les champs, en plaine, pour stocker la paille.

On avait des champs jusqu’à Cergy, jusqu’à la nationale 14. Au remembrement en 1952, on avait fait regrouper toutes les parcelles pour nous rapprocher un peu, tout autour de la nationale 14.

C’est quoi être paysan à Courdimanche, aujourd’hui ? 

Comment êtes-vous arrivé à Courdimanche ?

Que nous ont appris les paysans ?